Logo Anthogyr
Logo Axiom

Cas cliniques


Dr David

NORRÉ

Overijse - Belgique


M. Jan

DONCK

Laboratoire Codenta

Utilisation de l’implant Axiom® TL dans un cas “ Full Arch”  d’extraction, implantation en mis en fonction immédiate.

Patient de 58 ans, ancien fumeur ayant dû arrêter pour cause de maladie cardiaque. Une parodontite chronique bimaxillaire est diagnostiquée. Le patient souhaite avoir des dents fixes. Suite à un traitement et suivi parondontal, l’extraction de toutes les dents, l’implantation immédiate de 8 implants au maxillaire et 6 implants Axiom®TL, Tissue Level à la mandibule, est envisagée en deux phases pour ne pas perturber la proprioception. Le maxillaire sera traité en premier, un bridge provisoire sera placé puis les dents du bas seront extraites et les implants posés immédiatement.

1- Situation pré-opératoire.

2- Radiographie panoramique avec le bridge maxillaire provisoire.

3- Situation des implants Axiom® TL, Tissue Level mandibulaires – 6 mois post-opératoires.

4- Solidarisation des transferts d’empreinte mandibulaires.

5- Radiographies rétroalvéolaires avec transferts en place à la mandibule.

6- Empreinte mandibulaire.

7- Radiographie panoramique avec les deux bridges provisoires.

8- Conception CAD de l’armature Simeda® mandibulaire: les puits de vissage en jaune et les axes implantaires en bleu montrent l’angulation des puits de vissage.

9- Conception CAD de l’armature Simeda® maxillaire : les puits de vissage en jaune et les axes implantaires en bleu montrent l’angulation des puits de vissage.

10- Vue de l’intrado de la prothèse mandibulaire.

11- Prothèses définitives.

12- Vue clinique intra-buccale des prothèses d’usage.

13- Sourire du patient.

14- Sourire du patient

15- Radiographie panoramique en fin de traitement.

Conclusion

L’utilisation des implants Axiom®TL, Tissue Level se revèle bénéfique pour les patients avec une micro flore parodontale très agressive. Travailler avec des implants Axiom® TL, Tissue Level présente deux avantages majeurs : ils ne nécessitent aucune manipulation prothétique et l’attache épithéliale n’est pas endommagée. De plus, grâce aux verrous intégrés dans la prothèse, la perte de vis est impossible et la connexion inLink® offre la possibilité d’anguler les puits de vissage.